Skip to main content

Histoire

Histoire et patrimoine

Depuis plus d'un siècle, First Bank of Nigeria Plc s'est distinguée en tant qu'institution bancaire leader et principal acteur du développement économique au Nigéria. Fondée en 1894 par Sir Alfred Jones, un magnat du transport maritime originaire de Liverpool, la banque s'installa dans les bureaux de Elder Dempster & Company à Lagos.

Le 31 mars 1894, elle fut transformée en société à responsabilité limitée, avec son siège à Liverpool. Elle débuta ses activités sous le nom de Bank for British West Africa (BBWA), avec un capital de 12 000 , après avoir absorbé son prédécesseur, l'African Banking Corporation, qui avait été fondée en 1892. Par la suite, BBWA est devenue leader du secteur bancaire en Afrique occidentale, affichant une croissance remarquable et travaillant en étroite collaboration avec le gouvernement colonial en tant que banque centrale.

La création des succursales d'Accra au Ghana (anciennement Côte de l'Or) en 1896 et de Freetown en Sierra Leone en 1898 marque le début des opérations internationales de la banque. Une seconde succursale nigériane ouvrit ses portes en 1900, dans l'ancien Royaume de Calabar, puis deux ans plus tard, les services s'étendirent au Nord-Nigeria.

Au fil des ans, la banque a connu plusieurs évolutions afin de s'adapter avec succès aux nouvelles conditions du marché. En 1957, la Bank for British West Africa est devenue la Bank of West Africa, et en 1969, elle fut constituée localement sous le nom de Standard Bank of Nigeria Limited, conformément au Décret sur les sociétés de 1968. En mars 1971, la banque fut admise à la cotation de la bourse des valeurs nigériane.

Entre 1979 et 1991, la banque a changé plusieurs fois de noms: First Bank of Nigeria Limited, puis First Bank of Nigeria Plc. En 1985, la banque a introduit une structure décentralisée constituée de cinq administrations régionales. En 1992, cette structure fut remaniée afin d'améliorer l'efficacité opérationnelle.

First Bank of Nigeria aujourd'hui

La banque occupe toujours la place de leader du financement du développement à long terme de l'économie nigériane. Depuis qu'elle a consenti son premier prêt à long terme au gouvernement, la banque n'a cessé d'étendre ses portefeuilles de prêts et de crédits aux divers secteurs de l'économie.

Afin de satisfaire les besoins de ses clients, First Bank a diversifié ses activités et ses services bancaires. Ceux-ci incluent l'ensemble des services bancaires aux entreprises et aux particuliers, les services de dépôts de fonds de pension, de courtage en assurances. La banque compte actuellement 394 succursales au Nigéria et constitue le plus grand réseau de succursales de l'industrie.

Au cours des ans, elle a connu une croissance phénoménale. Son capital social est passé de 55,6 millions de NGN en 1980 à 2,619 milliards de NGN en mars 2006. À cette même date, le total de ses actifs s'élevait à 540,2 milliards de NGN. Quant à ses dépôts et sa valeur boursière, ils atteignaient respectivement 390,8 milliards de NGN et 193,81 milliards de NGN (37 000 NGN par action).

L'impressionnant développement de la banque est basé sur des critères-clés tels que le nombre de succursales, la croissance des dépôts, la taille des actifs et la taille des emplois. Grâce à ses excellents résultats en termes de rentabilité et de fiabilité, la banque a également pu conserver sa position de leader.

Après avoir servi la nation pendant plus d'un siècle, la banque continue de changer et de s'adapter au gré des besoins, afin de remplir sa mission et de « faire honneur à son nom en proposant les meilleurs services financiers possible ».